PLATEFORME CITOYENNE JUSTICE ET VERITE

20 ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ENGAGEES DANS LE PROCESSUS DE JUSTICE TRANSITIONNELLE AU TOGO

Navigation de recherche

Navigation

Photo de famille des Volontaires de la Paix de la PCJV
Opérationnalisation du Mécanisme d'Alerte Précoce avec l'appui de l'Union Europénne, lors de la Présidentielle de 2015 au Togo
Débat public sur le Processus de Réconcilation en lien avec la Décentralisation
Activité organisée par la PCJV en 2016-Vue partielle des participants
Personnes Ressources lors du Forum National sur le Processus de Justice Transitionnelle en 2014
La PCJV est la cheville ouvrière de cette activité

ACCUEIL

EPU : le CACIT et ses partenaires en atelier de validation pour l’évaluation à mi-parcours de l’examen périodique universel. (2)

Dans le cadre du projet RéconciliAction, droits de l’Homme et réduction de cas d’impunité, financé par l'Union européenne, 33 organisations de la société civile venant de différentes régions du territoire, se sont réunis ce mercredi 29 mai à Lomé en vue de la validation du rapport alternatif à mi-parcours de l’examen périodique universelle (EPU).


Cet atelier de validation organisé par le CACIT en collaboration avec l’ATDPDH, le GF2D et le PAOET avec l’appui technique de l’UPR INFO, s’inscrit dans la droite ligne de la participation des organisations de la société civile à la session du Conseil des droits de l’Homme.
Cet atelier de validation avait pour objectif de faire approprier le contenu du rapport par les participants et les groupes cibles et de procéder à l’amendement du rapport d’évaluation à mi-parcours de l’EPU au cours des travaux en commissions.

                                                             
Rappelons que cet atelier de validation a vu la participation des acteurs étatiques dont le ministère des droits de l’Homme chargé des relations avec les institutions de la république et le ministère de la sécurité et de la protection civile.

 

Informations supplémentaires